SMSEnvoi en route vers l’Italie

SMSEnvoi en route vers l’Italie

L’éditeur marseillais d’une plateforme de routage de SMS marketing est cédé par son fondateur Samy Cohen et son frère Dan à l’italien Mobyt, propriété du britannique HgCapital lancé dans une stratégie de consolidation du secteur en Europe.

Mobile Pro participe à un build-up européen, en tant que cible. La société marseillaise fournissant une plateforme d’envoi et de pilotage de SMS marketing baptisée SMSEnvoi est rachetée par son homologue italien Mobyt Spa. Son fondateur fin 2006 Samy Cohen (photo ci-contre), associé à son frère Dan, était accompagné par la banque d’affaires Effective Capital dans sa recherche d’acquéreurs potentiels. Derrière Mobyt se trouve le fonds LBO britannique HgCapital, qui l’a racheté à hauteur de 82 % en août dernier contre 26 M€. Dans la foulée de l’acquisition de l’entreprise française, HG Capital a mis la main sur le britannique Esendex que détenait Darwin Private Equity depuis quatre ans.

250 millions de SMS 

SMSEnvoi.com permet à ses clients de piloter leurs campagnes de marketing par SMS et MMS, et dans une moindre mesure par e-mail. La société de 13 personnes, comptant parmi ses clients beaucoup de TPE mais aussi des grands comptes comme Renault, Leroy-Merlin, la Chambre des métiers et de l’artisanat, La Redoute et l’enseigne Kaporal Jeans, a élargi son offre au-delà du simple routage en proposant par exemple du conseil ou encore de louer des bases de données SMS. Son dernier chiffre d’affaires connu s’élevait à 4,5 M€ en 2014, contre moins de 2 M€ deux ans plus tôt, et atteindrait désormais une dizaine de millions d’euros, selon nos estimations. Profitant de la forte croissance du marché du SMS, Mobile Pro en envoie environ 250 millions chaque année et dégage une rentabilité élevée. L’activité française du nouveau groupe, incluant celles d’Esendex et de Mobyt, approche les 20 M€ et revendique ainsi la place de leader. Esendex, qui chapeautera les activités d’envoi de SMS de HgCapital, a aussi racheté l’espagnol SMSpubli récemment. L’investisseur devrait réinjecter de l’argent pour financer d’autres opérations de build-up sur un marché encore très fragmenté tant en Europe qu’aux États-Unis.

Voir la fiche de : SMSENVOI

Voir la fiche de : MOBYT

Voir la fiche de : HGCAPITAL

les intervenants de l’opération