Skillup forme un VC

Skillup forme un VC

Le catalogue en ligne BtoB de formations reçoit 1,5 M€ de Global Founders Capital, l’ancienne branche VC du start-up studio allemand Rocket Internet, et anticipe 2 M€ de volume d’affaires cette année.

Skillup veut élargir sa base d’organismes proposant des formations sur sa plateforme pour les PME et ETI. C’est pour poursuivre cet objectif que la jeune pousse francilienne, née en janvier 2016, collecte 1,5 M€ auprès de Global Founders Capital (GFC), 1 Md€ sous gestion, ex structure de capital-risque du start-up studio allemand Rocket Internet. GFC rejoint au capital Kerala Ventures, entré en janvier dernier avec une mise de 500 K€ lors du tour d’amorçage. Les trois associés, Hugues Peuchot, Nicolas Mutschler et Jérémie Diprizio, avaient eux-mêmes entrepris de discuter avec les investisseurs. Ces derniers étaient en effet rodés au processus depuis leur première aventure entrepreneuriale, Remaker, réseau de réparateurs mobile à domicile, cédé à Point Services Mobiles en janvier 2016.

2 M€ de volume d’affaires visés pour la fin d’année 

Skillup se rémunère par le biais de commissions qu’il perçoit sur la réservation par les entreprises de formations disponibles, plus de 20 000, auprès de 120 organismes partenaires recensés, dans des secteurs tels que l’informatique, le management, le graphisme ou encore l’immobilier. « Notre sélection est avant tout qualitative, commente son DG, Nicolas Mutschler (photo ci-contre). Le manager choisit la formation la plus adéquate. Puis, nous permettons aux salariés ayant suivi les cours d’évaluer et de recommander ou non la formation. » La jeune pousse, qui devrait doubler son effectif de 10 à 20 salariés, espère atteindre 2 M€ de volume d’affaires, et 8 M€ l’an prochain, avec près de 400 organismes partenaires.

Les intervenants de l’opération